Sans entretien et sans mouvement, le panneau photovoltaïque est le meilleur compromis pour produire de l’énergie. Néanmoins, faire tourner un moteur pour créer de l’électricité peut être un bon complément.

Dans la pratique, et surtout pour recharger des batteries, ce n’est pas aussi simple ! En fait, tout dépend de l’énergie cinétique que l’on va utiliser pour faire tourner ce moteur. Et plus cette force sera régulière, plus les performances seront intéressantes.

Une autre approche de la production électrique.

Le Vent
bateau-boat-panneau_solaire_solar_panel_photovoltaique_mer_habitation_autonomie

Rares sont les régions où le vent est régulier et stable. Malgré tout, et lorsqu’il s’agit d’un appoint, le petit éolien s’avère être un allier performant, moins nuisible qu’auparavant. Les technologie de charge ont évolué vers plus de souplesse et moins de pertes électriques. Et puis sur le petit éolien, les tarifs sont désormais en rapport aux performances.

Ceci dit, une rapide étude des vents par un vrai professionnel reste pertinente avant d’implanter une éolienne, même petite. Il y a quand même des couts non compressibles tels que le mat, sa pose, la connexion à votre système autonome, le cout d’entretien..

Je propose ce type d’éolienne, avec régulateur MPPT intégré pour plus de rendement.

Elle est une des rare à exister en 48V, avec 400W et 600W disponibles.

Production à partir de 10 km/h de vent.

Pour tout complément ou pour commander, rendez-vous sur ce site :

COMPTOIR DE L’EOLIEN

(Attention, le mat n’est pas inclus)

Comme je n’assure pas le SAV de ce type de produit, je vous suggère de le commander en direct. Je ne fais pas non plus le montage du mat ni la fixation de l’éolienne. DIY oblige… Je pourrais par contre la connecter à votre système et la mettre en service.

…Et si vous êtes vraiment un accros aux éoliennes plus puissantes, je vous conseille le réseau Tripalium et les éoliennes Piggott. Fabrication maison, en auto-construction, et ça fonctionne !…piggott

tieole_sm

 

 

 

L'Eau
eau-moulin_autonomie_habitation

L’eau est plus régulière dans sa puissance. Mais elle n’est pas disponible pour tous, et les lois en font un élément précieux et protégé, qui ne permet pas à chacun d’en profiter pour produire de l’énergie. Il y a besoin d’adapter le système à l’état de l’eau.

En terme de mouvements et d’entretien, la roue classique à aube reste une solution fiable. Reste ensuite à gérer l’aspect juridique, assez lourd en France…

 

Comme vous le voyez, nous sommes ici sur des concepts qu’il est difficile d’offrir à chaque citoyen. A l’inverse, le panneau solaire peut, quant à lui, être généraliser car le soleil est présent partout et tous les jours, donc la charge batterie est garantie. Néanmoins, pour ceux qui peuvent se permettre une installation éolienne ou pico hydraulique, il y a à la clé une autonomie certaine. Les systèmes les plus simples sont parfois les meilleurs !…

En touts cas, bien faire le point sur le projet « génératrice » avant de se lancer. Autrement dit, est-ce que l’énergie servant à faire tourner ma turbine est suffisamment présent en toute saison, pour que mon effort soit récompensé.

 

Ne négligez pas l’aspect de l’entretien régulier, et parfois couteux en cas de casse !