Un premier pas vers une autre énergie…

 

Même si, selon moi, l’autoconsommation n’est qu’une première étape vers l’autonomie, elle a le mérite d’exister, d’être mise en avant aujourd’hui, et de faire bouger les consciences.

L’auto-consommation est la consommation instantanée de ce que peuvent produire vos panneaux photovoltaïques. Tout ceci est donc directement lié à la météo, en journée uniquement, et avec un appoint EDF indispensable. Moins couteuse à l’installation puisque le poste batterie est supprimé, on peut choisir de revendre ou non son surplus.

Point important, l’autoconsommation n’est pas uniquement liée aux panneaux photovoltaïques. On peut parfaitement être en auto-consommation avec une éolienne ou un moulin à eau. Comme il n’y a pas de stockage d’énergie, l’autoconsommation implique qu’il y ait suffisamment d’énergie disponible au moment où vous en avez besoin. Il faut être synchronisé avec votre source d’énergie.

Par exemple, avec des panneaux solaires, l’auto-consommation n’est pas possible la nuit, ou lorsque la luminosité est trop faible (aube et crépuscule). 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

L'énergie du panneau solaire est transformée par l'onduleur - ou micro-onduleur - qui se synchronise sur la courbe sinusoïdale d'une tension 230VAC existante, afin de réinjecter l'électricité convertie.

 Étant donné que l'onduleur ne fonctionne que si une tension 230V est déjà  existante (par exemple le réseau EDF) :

  • Si consommation > production, le réseau compensera le manque.
  • Si consommation < production, le courant repart dans le réseau. Dans ce cas, le surplus peut être revendu ou stocker dans les batteries.
  • Si le réseau se coupe (coupure ou panne de courant), l'onduleur s'arrête (norme VDE). Il n'y a plus de courant non plus dans l'auto-consommation.

La solution est alors d'avoir recours à des batteries de stockage. Et on en revient donc à l'autonomie partielle ou totale.

Il est techniquement possible de connecter des batteries à une auto-consommation. Vous auto-consommez votre énergie en journée, ou vous la stockez dans des batteries. On pourrait se dire qu'une fois les batteries pleines, on revend le surplus à EDF... sauf que cette solution n'est pas admise par notre fournisseur national.

Un point essentiel pour connecter des batteries sur une autoconsommation : ne pas avoir déjà un contrat de revente EDF, ou alors vous serez obligez de le rompre, parfois avec indemnités et tracasseries administratives.

Pour cela, la solution auto-consommation sans revente est une étape dans l'autonomie.

mur-panel-panneau-solar-solaire-photovoltaique-bureau-habitation-autonomie

L’autoconsommation au bureau,

une alternative qui fonctionne

Adapter cette formule pour la consommation électrique de bureaux est effectivement une solution alternative intéressante pour l’autoconsommation en photovoltaïque. La demande étant essentiellement axée en journée, l’auto-consommation de l’énergie produite par des PV est évidente. Un raccordement réseau reste impératif pour subvenir aux éventuels manques par mauvaise météo, et pour les consommations nocturnes. Nous sommes ici sur une réelle solution durable, que les entreprises devraient adopter dans les prochaines années.

 

panneau-panel-electric-électrique-autonomie-photovoltaique-mur-habitation-bureau
ampoule-electric-électrique-jour-chargement-maison-autonome

SOLEIL

auto-consommation + éventuelle revente

jour_électrique_electric_chargement_ampoule_temps_pluie_soleil_maison-autonome

PLUIE

PV + réseau

ampoule-nuit-autonomie-électrique-electric-chargement-maison

NUIT

Consommation sur réseau

eau-moulin_autonomie_habitation

 

Autoconsommation hydraulique

L’autoconsommation à partir d’une hydrolienne est radicalement différente. La régularité du cours d’eau est un allié indispensable à une autoconsommation régulière. Je conseille malgré tout un stockage dans quelques batteries, afin de compenser les fluctuations de consommations.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

eau_pont_bois_moulin_autonomie_habitation

Sans les aides accordées par EDF, l'auto-consommation avec revente n'aurait que peu d’intérêt. Gagner de l'argent ne doit pas être la priorité dans ce type de décision.

panel_panneau_installation_solaire_solar_photovoltaique_toit_plat_autonomie_magasin_batiment

Attention, un contrat de revente impose un compteur de revente, soit 2 compteurs linky dans la maison (un achat et un revente). Avec tous les problèmes soulevés par les compteurs linky, il convient aujourd'hui de faire les bons choix.